Projection

K comme Kossakovsky

Appartient au cycle : Voir grand avec La Lucarne

Image d'illustration
Droits réservés

Le 17/09/2021
à 17h00

Cinéma 1

Centre Pompidou
Place Georges-Pompidou
75004 Paris

Voir sur une carte

Toutes les dates :

Le 03/11/2021 à 20:00
Le 15/10/2021 à 20:00

Billets en vente en ligne ou sur place

Accéder à la vente en ligne

Contacts

Contactez les organisateurs

Contactez l'attaché de presse

"Victor Kossakovski incarne une génération héritière d’une riche tradition saint-pétersbourgeoise du cinéma documentaire. Sa caméra est douée de persévérance et provoque le hasard. En quête de rencontres, elle improvise des portraits, esquisse des destins. Elle apprivoise la dureté du réel, la maladie, la mort, le dénuement, et elle chante ses fragiles beautés. Victor Kossakovski sait porter sa caméra lui-même, à l'épaule, et il s'engage résolument, de son regard et de son corps, dans l'intimité des personnages qui l'intéressent." (Jean Perret, Festival Visions du réel). La séance du vendredi 15 octobre est présentée par Arnaud Hée (programmateur La cinémathèque du documentaire)

Svyato

de Victor Kossakovsky
France, Pays-Bas, Russie, 00h40min, 2005

Svyatoslav a deux ans et n’a encore jamais vu son image dans un miroir. Son cinéaste de père a spécialement conçu une pièce avec un grand miroir et deux miroirs “invisibles”, pour nous faire partager cette savoureuse rencontre.

Éternelle beauté

de Audrius Stonys
Lituanie, 00h30min, 2006

Audrius Stonys transcende la réalité de façon métaphorique et poétique. Il s’empare du réel pour composer une fable drôle et ironique. En jouant avec le micro et le macro, en perturbant le sentiment de réalité, il confronte, de manière presque mystique, la beauté synthétique et la beauté naturelle, l’individu et la norme sociale.

Publié le 03/09/2021 - CC BY-SA 4.0