Projection

Hommage à Pierre Beuchot

Appartient au cycle : Rencontres d'Images documentaires (automne 2021)

portrait de pierre beuchot
DR

Le 15/12/2021
à 20h00

Cinéma 1

Centre Pompidou
Place Georges-Pompidou
75004 Paris

Voir sur une carte

Billets en vente en ligne ou sur place

Billets en vente en ligne ou sur place

Accéder à la vente en ligne

Public visé :

Tout public

Contacts

Contactez les organisateurs

Contactez l'attaché de presse

Hommage au cinéaste Pierre Beuchot disparu en 2020, en présence de François Porcile (réalisateur, historien du cinéma, essayiste et musicographe). Le cinéaste Pierre Beuchot est mort à 82 ans le 27 novembre. Épris de l’œuvre de Pierre Jean Jouve, passionné par l’art, il laisse deux films prodigieux consacrés à la Seconde Guerre mondiale : Le Temps détruit et Hôtel du Parc.

Programme

En présence de François Porcile, Catherine Blangonnet-Auer

Stig Dagerman

de Pierre Beuchot
France, 00h26min, 1991

Portrait de Stig Dagerman (1923-1954), auteur du célèbre essai Notre besoin de consolation est impossible à rassasier. Pierre Beuchot est allé à sa rencontre, dans l’hiver suédois, guidé par un jeune romancier fortement marqué par son œuvre, Klas Ostergren. Il a retrouvé Anne-Marie Dagerman que l’écrivain épousa à 20 ans, ainsi que sa deuxième femme, l’actrice Anita Björk.

Le Temps détruit : lettres d’une guerre (1939-1940)

de Pierre Beuchot
France, 01h13min, 1985

Pendant la « drôle de guerre », trois soldats ont écrit presque chaque jour à celle qu’ils aimaient : l’écrivain Paul Nizan, le musicien Maurice Jaubert et l’ouvrier Roger Beuchot, le père du réalisateur. Au fil des images du temps passé et des lieux présents, les trois voix se confondent pour dire la douleur de la séparation et la révolte contre ce temps perdu.

Publié le 03/09/2021