Colloque

Borderline, les économies du sexe : pornographie, prostitution / journée 2

Infos

Le 13/12/2014
à 11h15

Petite Salle

Centre Pompidou
Place Georges-Pompidou
75004 Paris

Voir sur une carte

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Contacts

Conception et organisation
Isabelle Bastian-Dupleix
bastian-dupleix@bpi.fr

Jérémie Desjardins
jeremie.desjardins@bpi.fr

Communication
contact.communication@bpi.fr

Retrouvez cet événement sur

Ce colloque sera partiellement retransmis en direct sur cette page.

Borderline, la pornographie et la prostitution se situent aux frontières : du visible/caché, de l’illicite/licite/toléré, du consenti/subi, du désirable/abject,… Les sexualités monnayées posent ainsi de multiples questions, morales et politiques. Que dévoile le travail sexuel sur le pouvoir, sur les rapports de genre, de race et de classe ?

La prostitution implique-t-elle de façon intrinsèque un rapport d’exploitation et de domination ?

Quelles représentations, quelles normes la pornographie génère-elle ?

A travers débats, conférences et interventions artistiques, des chercheurs de diverses disciplines et des acteurs sociaux dialogueront pour éclairer ces problématiques contemporaines.

 

Programme
  • 11h15-13h : Le sexe comme travail ?

 – La sécurité – physique et sanitaire – des travailleu.r.se.s par Tim Leicester, coordinateur Lotus bus/Médecins du monde
 – Les émotions du travail pornographique par Mathieu Trachman
 – Bien que non reconnu, le travail sexuel contient parfois un travail de care par Pascale Molinier, professeur de psychologie sociale, Université Paris 13
 – La syndicalisation des industries du sexe par Thierry Schaffauser, cofondateur du STRASS (Syndicat du travail sexuel)

Animation : Marie-Elisabeth Handman, maîtresse de conférences à l’Ehess, retraitée, et membre du Comité directeur de l’Institut Emilie du Châtelet
 

  • Déjeuner libre
     
  • 14h30-16h15 : Imaginaires sexuels et rapports de pouvoir

 – L’élargissement des répertoires sexuels par Michel Bozon, sociologue et démographe, directeur de recherche à l’Ined et chercheur associé à l’Ehess
 – Quel effet nous fait le porno ? Images, corps, affects par Florian Voros, doctorant en sociologie à l’Iris-Ehess et enseignant à l’UFR Culture et communication, Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis
 – Pornographies féministes, ce que fait le discours pornographique par Marie-Anne Paveau, professeure en sciences du langage, Université Paris 13
 – Normalisation du désir féminin par les hommes dans la pornographie par Ovidie, réalisatrice et journaliste 
                  
Animation : Anne Laffeter, rédactrice en chef adjointe des Inrockuptibles 
 
Conférence dessinée : cette table ronde sera illustrée en direct par les dessinateurs Ruppert et Mulot
 

  • Pause
     
  • 16h30-18h15 : Sexualisation de la sphère publique

 – L’exposition sexualisée de soi sur internet par Fred Pailler, sociologue, ingénieur d’études, doctorant au Centre Atlantique de Philosophie (CAPHI), Université de Nantes 
 – La sexualisation de la publicité par Stéphanie Kunert, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Université Lumière Lyon 2
 – Enfants et écrans, le sale air de la peur par Odile Naudin, Evaluation et prospective – Défenseur des droits

Animation : Florian Voros et Nelly Quemener, membres du comité de rédaction de la revue Poli – Politique de l’image
 

  • Pause
     
  • 18h30-20h : Sexe, argent et cinéma

Avec :
Robin Campillo, réalisateur et scénariste, 
Jean-Claude Carrière, écrivain et scénariste (sous réserve),
Jacques Nolot, acteur et réalisateur,
Céline Tran, actrice et auteure de Bd 
                  
Animation : Léo Soesanto, journaliste
        
Projection d’un court métrage

Publié le 17/10/2014 - CC BY-SA 4.0